Réinitialiser

Recherche Avancée
Your search results

Costume mariage

Published on 31 juillet 2017 by Auteur 1
Dossier spécial : bien choisir son costume de marié de A à Z.

La tenue des mariés a toujours été un sujet à réflexion. Que ce soit pour ceux qui ont « l’amour du vêtement », ou pour ceux qui, au moins le jour de leur mariage, ne veulent pas être pris pour des souillons. Pourtant, si le choix de la tenue de mariage de la mariée est par convention une belle robe blanche et celle du marié un costard, cela n’a pas besoin d’être le cas pour vous.

C’est pourquoi, pour faire votre choix de tenue, messieurs, vous devrez d’abord vous demander si vous voulez rester dans la tendance actuelle, ou si vous voulez briser les codes.

Le costume, la tendance 

Bien choisir son costume le jour du mariage est la quintessence de l’expression de votre savoir-faire en matière de « sape ». Vous vous affirmerez devant vos amis, proches et même vos collègues. Mais pour y arriver, il faut vous regarder de la tête aux pieds, pour choisir la pièce qui convient divinement à votre attelage.

Les chaussettes idéales 

Commençons par le bas, vous avez le choix entre mettre des chaussettes le jour de votre mariage, ou ne pas le faire. Tout est une question de mode.

Les  chaussures sans chaussettes ont été peu à peu admises au bureau et au quotidien, vous pouvez les tenter le jour du mariage.

Partants pour des chaussures sans chaussettes ?

Alors que pour les femmes, le port de la chaussure sans chaussette n’a jamais été un problème, pour les hommes, porter une chaussure sans chaussette, c’est un peu comme porter un bermuda le jour de son mariage. Il faut l’oser et justifier son choix.

Si jamais vous portez des chaussettes, vous devrez les personnaliser. Simplement, essayez quand même d’innover et de ne pas « retaper » vos vieilles chaussettes de tous les jours.

Le jour du mariage, la couleur sera bienvenue, surtout si vous êtes en accord avec le thème de votre mariage. Par contre, si vous portez des chaussettes à motifs, de type étoiles, ballons, cœurs etc. assurez-vous d’avoir le charisme ou la fantaisie nécessaires pour les porter. Tout est une question de style. Soyez crédibles, dans vos choix!

NB : Si vous choisissez la fantaisie dans l’un des éléments de votre tenue, soyez sûrs que l’on attendra de vous la perfection concernant le reste de votre tenue. Une chaussure tâchée, par exemple, un pantalon mal taillé, ou une veste mal ajustée, dans ce cas, ne vous seront pas aisément pardonnés.

La paire de chaussures confortables, en restant soi-même

Généralement, le costume du marié s’accompagne de chaussures en cuir de type « Derbies ». Ces paires ont pour avantage d’être classes, tout en étant confortables.

Ce sont des chaussures de villes (aussi trouvables aux rayons « détente » de vos magasins) que vous pouvez choisir avec ou sans lacets selon vos goûts.

Mais outre ces chaussures classiques, vous pouvez aussi opter pour les mocassins. Ce, surtout si vous avez l’habitude d’en porter au quotidien. Rappelons que le jour du mariage, vous devez certes être « différent » mais aussi à l’aise. Il n’est rien de mieux qu’une paire de chaussure que l’on juge confortable pour toute occasion.

D’ailleurs, vous pouvez aussi opter pour des boots ou des bottines, le jour de votre mariage. Lorsque votre mariage à lieu pendant l’hiver, cette option est d’ailleurs presque une obligation. Pourtant, si vous vous sentez  bien dans des bottines, sachez que si vous êtes en accord avec la robe de votre belle, vous pouvez les porter.

C’est d’ailleurs ce qui nous mène à penser que la paire de basket puisse être admise le jour du mariage. Même si la basket était autrefois associée à une activité physique, de nos jours le sportwear s’est fondu dans la tenue de ville ou de bureau. Vous avez votre style, vous portez avec grâce la  Sneaker, l’Adidas , votre moitié vous a aimé de la sorte et n’est pas contre le port de vos baskets, alors pourquoi se priver ?

NB: Selon votre lieu et le thème de votre mariage, choisissez bien la matière de votre chaussure. Si votre cérémonie a lieu proche d’un lieu boueux, une chaussure en cuir sera plus facile à nettoyer. Par contre, si vous savez que vous serez en salle, le daim ou le velours se porteront facilement. Évitez de porter des chaussures de couleurs sombres, pour éviter des tâches visibles.

Comment choisir les couleurs et les motifs?

Lorsque vous choisissez des couleurs et des motifs, veillez à ne pas trop en faire. Mettez en valeur le côté excentrique de votre costume, mais ne faites pas en sorte qu’on ne puisse voir que lui.

 

En réalité, même si le mariage est un événement festif, il n’est pas recommandé d’utiliser toute la palette des couleurs qui existent. On comprend que vous soyez tenté de vous lâcher sur les couleurs mais par chance, pour vous, les magasins ne proposent pas de costards de toutes les couleurs.

La règle pour les motifs est celle des contrepoints des échelles et contrepoints des types. Ce qui signifie que dans sa tenue, « il faut toujours opposer des motifs de grande taille (pour la chemise) et motifs de petite taille (cravate). De même, dans la plupart des cas, il faut associer des motifs différents entre eux (rayures/pois, motifs floraux/rayures…) » selon le magazine Femme Actuelle et les stylistes de profession.

La règle pour les couleurs, est qu’il faut « casser les couleurs ». Par exemple, si vous tombez sur un costume rouge qui vous plait, ne choisissez pas la paire de chaussure, le pantalon, la chemise et la veste de la même couleur. Cela pourrait, très vite ressembler à un costume de Carnaval. À moins d’en faire votre thème de mariage, ne faite-pas ça.

La tendance actuelle veut que si votre costume est entièrement coloré, ou avec des couleurs sobres (de type bleu marine, beige ou gris), votre chemise soit blanche.

Mais rien ne vous empêche d’inverser le schéma et de choisir une chemise colorée pour porter avec un costume blanc. Dans ce cas-là, comme la chemise sera là pour éclairer la tenue, si celle-là est de couleur très vive (jaune canari, rouge, vert citron, rose), il ne vous sera pas reproché d’avoir osé la couleur.

L’utilisation des motifs sur le costume doit être faite avec parcimonie. Comme nous l’expliquions auparavant, il faut éviter l’aspect carnavalesque (ou Halloween), en mettant dans votre tenue des éléments plus sobres.

Faites le choix d’un pantalon taillé pour vous !

La coupe du pantalon est l’élément essentiel.

Vous avez le choix entre un pantalon dont la coupe serait: slim (photo de gauche) ou droite. Mais vous pouvez aussi porter un bermuda, voire un pantacourt. Tout dépendra de vous.

Inutile de vous faire des dessins sur ce à quoi ressemblerait votre tenue, vous connaissez ces coupes de pantalon et vous connaissez votre morphologie.  Mais pour un mariage, demandez l’avis de votre vendeur en cas de doutes.

Les pantalons slims au mariage ! 

Ils sont devenus les premiers choix des messieurs en matière vestimentaire. C’est pourquoi ils s’invitent sans heurt aux mariages. Ils permettent de : mettre en valeur vos chaussures et de prononcer votre silhouette en « V ».

Un pantalon droit pour ne pas paraître gauche !

Le jeans à votre mariage ?

C’est une question légitime et à l’ordre du jour. Si comme les baskets, vous êtes capables de porter le jeans avec finesse, faites-le. Un jeans de couleur unie, (c’est mieux) et sobre se prêtera parfaitement au reste de votre tenue de mariage. Mais pour donner plus de cachet à votre « jeans élégant », choisissez-en un sans trop de poches et sans (trop) trous.

L’important sera d’ inspirer à vos invités de la déité, qu’importe le vêtement choisi.

Et si on laissait les chevilles à l’air: le bermuda et le pantalon-court  

Même en portant un pantacourt, ou un bermuda qui laissent vos chevilles dehors, soyez distingués. Si ces vêtements sont très rares lors des mariages, c’est bien parce que peu de personnes savent mettre en valeur tant le vêtement qu’eux mêmes.

Mais l’on peut comprendre que lors d’un mariage sur la plage, par exemple, il soit plus agréable de porter ces deux bas, pour ne pas avoir à replier de pantalon

L’envers du décor : la chemise qui pointe le bout de son nez

La fameuse chemise blanche que l’on met en dessous de la veste, de la cravate, et du gilet est blanche. D’abord, en fonction de la saison de votre mariage, sélectionnez la matière qui vous réchauffera le plus, ou vous fera le moins transpirer.

La chemise en coton 

C’est la matière qui chauffe le plus, mais il existe plusieurs types de cotons. Les cotons haut de gamme sont labellisés de l’appellation « ELS » (Extra Long Staples) traduite par « fibres extra longues » (coton Pima, coton Giza et  Sea Island).

Les autres matières

Parmi les autres matières la popeline: une matière légère, soyeuse et fine, que l’on porte généralement au quotidien.

Outre ces textiles, inconnus des profanes, si vous n’aimez pas le repassage, il faudra retenir ce type de chemises : le TWILL. La matière de ces chemises est comparable aux jeans car elle « se repasse sur le corps » en faisant habillé, au même titre que le denim.

Une cravate: c’est bien, un nœud papillon: aussi !

La cravate est plus longue que le nœud papillon, elle se verra plus. Pourtant, le nœud papillon sera un choix intéressant si vous voulez exagérer encore plus dans la fantaisie.

Ces deux accessoires sont ceux qui illumineront le haut de votre tenue. Notamment si votre chemise est unie blanche, ou d’une toute autre couleur neutre.

 

Par exemple, de plus en plus d’hommes assument la couleur rose qui n’est plus comme avant attribuée aux femmes seulement. Vous pouvez aussi vous essayer à du turquoise, du jaune, du vert, du bleu clair etc. Toutes les couleurs primaires chaudes sont permises.

N’oubliez pas que c’est vous qui vous marriez, vous devez briller sans aveugler vos invités.

Vous pouvez aussi personnaliser votre cravate ou votre nœud papillon en y inscrivant des initiales. Dans tous les cas, le port de la cravate ou du nœud, à motifs ou aux couleurs vives, seront les bienvenus pour donner une touche d’élégance à votre tenue.

Connaissez-vous la lavallière ou l’ascot ?

Pour remplacer la cravate, il existe cette alternative. Ces accessoires sont connus du dressing de l’Homme raffiné par excellence.

L’ascot et la lavallière se ressemblent, ils sont apparus durant le XIXème siècle et sont revenus de mode pour les grandes occasions.

Ils ont pour avantage d’être plus faciles à nouer pour le mariage et d’être faits dans des matières autrefois plus nobles que les cravates en coton. Ils sont tous deux, faits de matières légères (comme la soie).

Avec ou sans boutons de manchettes? 

De nos jours, cet accessoire est personnalisable à souhait. Si vous voulez y ajouter des initiales, l’accorder au bouquet de la mariée, ou encore simplement les utiliser pour leur fonction première de « serre-manche », portez-en.

Ces boutons existent sous toutes formes, couleurs et logos.

Vous n’avez pas pour obligation d’aller dans des magasins spécialisés,  sauf si vous tenez à personnaliser chaque élément de votre tenue. Rajouter de l’excentricité avec un petit « bouton » sur vos manches ne fera qu’améliorer le plaisir de la vue de votre costume.

Choisir la veste adéquate: une nécessité!

Par tradition, la veste est en accord avec le pantalon. Mais depuis que le gilet est devenu une composition à part entière du costume, l’harmonie est devenue possible avec le pantalon. Mais le costume en lui même existe sous 3 formes.

D’abord le smoking. C’est le costume deux pièces formé d’une veste et d’un pantalon.

Ensuite le costume trois-pièces  (veste, pantalon et gilet). Il faut aimer les trois vêtements taillés pour être portés ensemble. Si c’est le cas, alors le choix de la bonne veste  ne sera pas un problème.

Enfin, pour vous donner un look ancien, vous pouvez essayer la veste en queue de pie. Selon la tradition, les pères et témoins doivent en revêtir une pour vous accompagner.   

Mais le plus important dans votre veste sera l’ajustement: veillez à ce qu’elle soit à votre taille. La veste doit faire corps avec vos épaules, avoir la bonne longueur et être bien cintrée (épouser votre dos pour éviter les plis). 

Conclusion : vous devez pouvoir fermer votre veste, mais faire en sorte que ce soit presque un juste-au-corps.

Et les prix des costumes dans tout ça? 

Le meilleur pour la fin! Selon le costume que vous voudrez, les prix varieront. Le costume prêt-à-porter se vend entre 150 euros et 750 euros en moyenne pour un costume complet chez Jules, Célio ou Zara. Mais attention! Ces magasins sont limités en tailles.

Misez donc sur un sur-mesure si possible. Il aura pour avantage d’épouser parfaitement vos courbes, même s’il demandera d’investir  sur le prix.

Mais là encore, il existe des sur-mesure plus imparfaits que d’autres. Ce sont les demi-mesure, ou petite-mesure que l’on trouver pour 750 à 1300 euros.

Pour avoir accès à la grande mesure (bespoke), comptez au minimum 3000 euros. Une réflexion en amont sur le choix de votre costume est donc nécessaire.

Une envie d’ailleurs? Regardez ces tenues de mariés 

Le marié indien moderne

En Inde, le marié a le choix entre le Sherwani, la Kurta churidat, la Kurta-Pajama et le dhoti. 

Le Sherwani d’abord est une chemise arrivant aux genoux qui se porte avec un churidar ou pajama(pantalons) et un Ghatcholas qui remplace le dupatta (voile de modestie) de la femme.

La Kurta churidar est un ensemble qui se compose d’un long pantalon retombant en nombreux plis sur les sandales, avec une longue chemise sans col arrivant aux genoux. Les kurtas sont réalisées dans des tissus comme la georgette, le coton avec ou sans les imprimés, la crêpe, la mousseline de soie mais aussi avec des broderies arborées de paillettes.

La Kurta-Pajama diffère de la précédente en ce que le pajama est un pantalon large qui s’attache par un nala (lacet) comme le churidar (la kurta-pajama est plus spécifiquement portée par les muslims et les sikh).

Le dhoti est une longue bande de tissu d’environ 4mètre et demi à 5 mètres en coton blanc et ou/en soie. Il peut se porter long c’est-à-dire jusqu’aux pieds ou bien court, à savoir on ramène le bas autour de la taille. Il existe également plusieurs façons de l’ajuster selon les régions et la caste.

L’habit mao

La veste mao est à l’origine un vêtement de paysan de couleur bleu indigo. Puis le dirigeant Chinois Mao Zedong qui affectionnait le col de cette chemise, car il était montant, droit et court l’a rendu célèbre.

En 2017, loin de cette idéologie, le vêtement est redevenu tendance! Mais nous l’avons classé dans cette catégorie, parce que ce vêtement n’est pas une invention occidentale.

Le bazin du marié en Afrique 

En Afrique de l’Ouest, les mariés dont les mœurs sont similaires à celles  des africains du Nord, ont eux aussi une tenue de mariage composée d’un haut long et d’un pantalon large. Mais la matière diffère des mariages musulmans classiques, il s’agit pour eux de porter le bazin.

Le pagne du marié d’Afrique centrale

En Afrique centrale, les mariés portent une chemise et un pantalon qui peut être ou noir ou dans la même matière que le haut: le pagne. À la différence de l’Afrique de l’Ouest, le marié d’Afrique centrale lui adapte les modèles de chemises occidentaux à la matière utilisée qui est le pagne. Un textile chaud, plus léger que le basin, plus lourd que le coton. 

Ce qu’il faut retenir, futurs époux, c’est que pour votre mariage vous avez le droit et même presque l’obligation, d’être vous-mêmes! Soyez à l’aise, sentez-vous beaux, soyez coquets, mais surtout ayez envie de séduire. Arborez votre plus beau sourire et portez la tenue qui vous ira le mieux!

Pour ce faire, n’hésitez pas à demander l’avis de vos témoins, de vos proches et même de votre futur épouse. Après tout, la tradition veux que ce soit vous qui ne voyiez pas sa robe et non pas l’inverse. Si vous estimez qu’elle saura faire de meilleurs choix, demandez de l’aide.

Mais vous devez quand même essayer d’être « charmants » pour votre mariage. Rappelez-vous que même les crapauds peuvent devenir princes. Mettez la barre haute le jour J et faites de votre mieux pour « faire craquer » madame, au premier clin-d’œil.

 Annexes: quelques noms de boutiques 

  • Atelier NA

  • Hervé Mariage

  • Jean de Sey

  • Scabal

  • Déclaration Mariage

  • Johann

  • Kees van Beers

Les prêts-à-porter utiles

  • Armand Thierry

  • Isaas

  • Zara

 

Leave a Reply